L’Oligothérapie, c’est quoi ?

L’oligothérapie est une méthode thérapeutique conçue par le docteur Jacques Ménétrier, qui consiste à administrer de l’oligo-élément en très faible quantité dans le corps humain. Le but est de rectifier le trouble fonctionnel métabolique et de rétablir l’équilibre physiologique du malade. La molécule est gardée sous la langue durant quelques minutes pour le faire passer dans le sang.

Qu’est-ce que l’Oligothérapie ?

On appelle oligo-éléments tous éléments chimiques représentant la masse inférieure à 1mg par kilo. Ils sont strictement nécessaires à la vie humaine, végétale et animale.

L’oligothérapie est une médecine douce, ou médecine complémentaire, qui s’appuie sur la consommation d’oligo éléments. Les oligo éléments sont des métalloïdes ou des métaux qui jouent chacun un rôle important dans le processus biologique. Il faut faire attention puisqu’ils peuvent devenir toxiques s’il y en trop dans l’organisme.

Il s’agit d’éléments minéraux purs, une classe de nutriment qui est utile à la vie. Ils sont présents dans l’organisme humain, mais en quantité réduite.

Les différents types d’oligo éléments chez l’être humain

Il y a deux types d’oligo-éléments chez l’être humain en fonction du risque de carence :

  • Les « importants à risque prouvé » comme le Sélénium, le Zinc, le Cuivre, le Fer, l’Iode, le Magnésium, le Molybdène et le Chrome
  • Les « importants à risque non prouvé » ou à faible risque comme l’Étain, le nickel, le Vanadium, le Silicium et le Manganèse

Ils sont constamment sous une forme ionique dans les vaisseaux sanguins et sont liés avec différents transporteurs comme les protéines aspécifiques.

Les protéines non spécifiques sont capables de porter les protéines spécifiques dans ces molécules et transporter plusieurs types de molécules.

  • L’alimentation

Les besoins en oligo-éléments se trouvent de manière naturelle dans l’alimentation. Une personne peut trouver du Fer dans la viande saignante ou dans le poisson, de l’Iode dans les fruits de mer ou les algues pu encore du Sélénium dans les pâtes aux œufs.

Il n’est pas nécessaire d’y recourir en temps normal, mais il est recommandé en cas de fatigue, de grossesse ou de vieillesse pour remédier à la carence.

  • L’eau

L’eau minérale contient généralement de nombreux oligo-éléments. La nature et la teneur de la substance peuvent varier d’une marque à une autre.

Il est conseillé d’examiner attentivement l’étiquette avant de choisir une eau minérale en fonction des besoins de chaque personne, de sa santé et de son âge. Il ne faut surtout pas négliger l’eau du robinet puisqu’elle peut en contenir, à l’instar des minéraux.

Les substances contenues dans l’eau du robinet peuvent être vérifiées auprès de la Direction Départementale des Affaires Sanitaires et Sociales (DDASS) de son département.

L’eau de source est bonne pour la santé, mais il est moins fiable à l’égard de sa composition minérale qui n’est pas constante.

Comment consommer des oligo éléments

On consomme les oligo-éléments le matin à jeun est le bon moment pour sa prise, ces molécules s’utilisent par la voie sublinguale.

Cette voie consiste à garder le comprimé ou le liquide pur sous la langue durant quelques minutes pour que le sang absorbe directement les ions catalytiques par les vaisseaux capillaires.

Chez l’enfant, il est recommandé de verser des gouttes sur une portion de sucre pour qu’il le suce ou le croque.

Chez le nourrisson, il faut verser le liquide dans la tranchée entre la joue et la gencive tout en maintenant sa tête verticalement.