Injection plastique dans le secteur automobile

L’omniprésence de l’injection plastique dans la production automobile

L’injection plastique est un domaine qui a connu un grand progrès au fil des années. Réservé auparavant à la fabrication des peignes et boutons, ce système est utilisé aujourd’hui dans de nombreuses usines. En effet, on le découvre aujourd’hui dans les domaines de l’automobile, médicaux, de l’aérospatial, des produits de consommation, des jouets, de la plomberie, de l’emballage et de la construction.

L’objectif du moulage par injection plastique est de produire en petite ou en grande série diverses formes de pièces. Depuis une certaine période, l’arrivée de ce système dans le secteur automobile a permis de constater que les pièces plastiques sont devenues des composants presqu’incontournables dans les voitures. En effet, depuis l’intégration de cette méthode dans ce domaine, les demandes des constructeurs automobiles en matière d’équipements plastiques par injection ont connu une forte hausse. Le processus de fabrication de ces pièces pour véhicules suit un cheminement logique qui renferme diverses étapes.

Tout savoir sur l’injection de pièces plastiques

L’injection plastique est une technique de fabrication, dont le but est de faire fondre du plastique et le mettre dans un moule. Une fois dans le récipient, le liquide refroidit, devient solide et un mécanisme fait sortir le résultat obtenu du moule. Cette technique de production est utilisée pour concevoir en petite ou grande série des pièces finies de petite épaisseur et aux formes plus ou moins complexes pour une grande diversité d’application. Cette méthode qui peut être utilisée pour divers types de matériaux permet de mettre au point des détails précis et d’obtenir des états de surface de parfaite qualité. Notons que ce travail est très délicat.

L’avantage de cette technique de fabrication est qu’elle produit en seul et même tour une multitude d’éléments plastiques. Le processus de production respecte un certain nombre d’étapes qu’on doit suivre obligatoirement. La première et importante phase est celle de la conception et de la construction du moule. Cette opération doit être réalisée par un mouliste chevronné, car c’est d’elle que va dépendre le développement et la continuité du projet.

En effet, deux parties, notamment fixes et mobiles composent le moule utilisé pour la fabrication des pièces automobiles. La matière dont on se sert pour concevoir le récipient doit être de très bonne qualité. L’aluminium est le récipient le plus recommandé par les spécialistes, car cette matière première permet d’augmenter sa productivité et sa durée de vie.

La seconde étape est celle du positionnement du moule dans une presse à injection. Cette opération permet de faciliter la pression des deux parties l’une contre l’autre. Il est également important de tenir compte de l’écartement, car il permettra de faire sortir la pièce après son refroidissement. Certains moules sont dotés d’un ou de plusieurs noyaux, dont le rôle est de réaliser les parties creuses de la pièce et des pointes qui permettent de faire des ouvertures sur ses extrémités. Notons qu’il est possible de prévoir des inserts dans la fabrication de la pièce finale.

La troisième étape concerne l’injection de la matière thermoplastique. À ce niveau on peut mettre la matière en forme de granulés dans une vis de plastique et la chauffer à une forte température pour la faire fondre. On peut, pour accélérer la fonte, conserver la vis dans un mouvement de rotation. Le principe pour bénéficier de pièces automobiles de bonne qualité est de s’assurer que l’empreinte est complètement remplie avant de solidifier le matériau. Par ailleurs, il est conseillé de maintenir la pression de la vis sur la matière même après injection. En outre, le système de refroidissement qui se trouve à l’intérieur favorise un refroidissement rapide et une éjection facile de la pièce.

Il est impératif de savoir que la production des pièces concerne aussi les objets quotidiens, en l’occurrence les jouets pour enfants, les mobiliers de jardin, les ordinateurs, les boîtiers de produits électroniques, les poignées de casseroles et divers autres éléments.

L’injection de pièces plastiques dans le secteur automobile

L’injection plastique est une méthode qui permet de réaliser des objets de haute qualité. Cette technique est très utilisée ces dernières années dans divers domaines, en particulier le secteur de l’automobile. Il permet de mettre au point des pièces de rechange.

Le moulage par injection pour automobile a diverses contraintes, notamment le coût de conception, la durée de vie et le temps de fabrication. Si on prend par exemple un moule en acier, le rendement peut être rentable s’ils peuvent produire de nombreuses pièces, en l’occurrence 100 au minimum. La durée de vie de l’objet dépend de la qualité de la matière. Les spécialistes révèlent que l’aluminium est peu onéreux, mais sa durée de vie est plus faible par rapport à l’acier qui est plus solide. Le choix entre l’impression 3D et la fabrication physique est la dernière contrainte concernant le temps de conception.

Les pièces automobiles obtenues à la suite des activités de la chaine de production de l’injection plastique sont généralement les rétroviseurs, les pièces sous capot moteur, de carrosserie, du toit et d’habillage intérieur.

Compte tenu des nombreuses exigences de la construction d’automobile, il est recommandé à tous ceux qui ont des projets de moulage concernant ce domaine de faire très attention. Il est généralement recommandé de confier la mission à un sous-traitant en injection plastique doté d’une grande expérience dans son domaine.

Il faut opter pour un mouliste doté d’une réputation internationale qui intervient à la fois dans la conception et la fabrication des pièces, quelle que soit la marque des véhicules.

Il est conseillé par exemple de confier un projet sur l’éclairage à une entreprise spécialisée dans les luminaires auto, car elle possède tous les outils nécessaires pour effectuer cette mission. En effet, elle est dotée de tous les outils qui lui permettront de faire normalement une étude qui débouche sur la fabrication de moule à injection plastique prototype concernant par exemple les phares.

Notons enfin que ce genre de société est toujours doté de cahier des charges très rigoureuses et des machines-outils très performantes qui lui permettent de réaliser des lumineux à injection plastique de très haute qualité.