L'usinage en Normandie, une mécanique de précision

L’usinage en Normandie, une mécanique de précision

L’usinage est un ensemble de techniques qui permettent de fabriquer des pièces mécaniques. L’objectif de ces méthodes est de retirer de la matière sur la pièce de base pour lui donner la forme et les dimensions souhaitées grâce à des machines-outils.

Le résultat laisse découvrir des objets de grande précision. Les techniques utilisées sont nombreuses, elles peuvent être assistées ou non par des ordinateurs. Elles changent en fonction de la forme qu’on souhaite donner à la pièce.

Un façonnage précis

La fabrication de pièces mécaniques exige un façonnage très précis selon les plans effectués par le bureau d’étude qui propose le projet. Certaines matières telles que la fonte ne demandent pas une grande précision. Par contre, les matières techniques comme l’aluminium, le téflon et le quartz en nécessitent beaucoup. L’usinage du bois, du métal, de la céramique et du plastique est faite avec des machines à outils spéciales. Elles sont toutes dotées d’une fonction spécifique.

Le processus d’usinage se fait par la combinaison de deux mouvements spécifiques. On a le mouvement de coupe (vitesse de coupe) et le mouvement d’avance (vitesse d’avance). Les travaux de forme et d’enveloppe sont les deux méthodes qui permettent d’obtenir les surfaces souhaitées. Le premier utilise l’arête tranchante de l’outil et le second l’association des mouvements de coupe et d’avance.

Nous découvrir ici

Les machines utilisées pour l’usinage

De nombreuses machines à outil sont utilisées dans le processus d’usinage. On peut citer entre autres les fraiseuses, les tours, les aléseuses, les mortaiseuses, les rectifieuses, les perceuses, les fileteuses et les centres d’usinage.

Le fonctionnement de la majeure partie de ces machines à outils repose sur un ou plusieurs axes de rotation et de serrage. La pièce brute est placée avec précision sur les machines appropriées au type de coupe pour donner un résultat impeccable. Notons que les vitesses de coupe sont utilisées en fonction de la matière, afin de respecter les techniques spécifiques de leur solidité.

La fabrication des pièces en moyenne et grande série requiert généralement des machines assistées par ordinateur. On les appelle également les machines à commandes numériques. Elles sont paramétrées le plus souvent en avance, par le bureau d’études ou l’opérateur en commande numérique. Cette technologie qui est de plus en plus utilisée permet de gagner beaucoup de temps sur les programmations préalables.

Nous découvrir ici

Les différentes techniques d’usinage

On découvre une multitude de procédés d’usinage parmi lesquels quelques uns.

  • L’alésage (al)

Cette opération permet d’améliorer l’intérieur d’un cylindre à l’aide de divers outils, notamment le foret ou mèche, l’alésoir ou de nombreux autres outils spéciaux sur lesquels on fixe une barre ou une tête à aléser. Cette technique a pour but de calibrer la précision dimensionnelle et parfaire la finition de l’état de surface.

  • Le brochage (br)

Cette technique est utilisée pour la modification des formes complexes, internes, externes et de surfaçage. Son fonctionnement est basé sur l’utilisation d’un outil broche fixé sur une brocheuse.

  • Le fraisage

On en distingue deux types, notamment le fraisage en bout (frb) et en roulant (frr). Ce procédé consiste à utiliser deux mouvements, en l’occurrence la rotation de l’outil de coupe et l’avancée de la pièce pour enlever de la matière sous forme de copeaux. La machine outil utilisée pour cette opération est la fraiseuse.